Le FC Lausanne-Sport bénéficie de l’appui d’un comité d’éthique. Créé par la direction qui avait repris le club après la faillite, ce comité d’éthique, présidé depuis sa création en 2005 par le Dr Jacques Cornuz, compte des personnalités de plusieurs horizons. Il se compose comme suit :

  • Canton de Vaud : V. Grandjean, Chancelier, Etat de Vaud
  • Ville de Lausanne : P. Iseli, chef du service des sports, Ville de Lausanne
  • Monde de l’éducation : Ph. Martinet, chef de service des Ecoles, Ville de Lausanne
  • Monde du sport : GA Carrel, entraîneur de sportifs d’élite (volley-ball, LNA), ancien directeur du Service des sports UNIL-EPFL
  • Monde politique : Me M. Blanc, député, Grand Conseil
  • Monde juridique : Me JC Perroud, avocat, Lausanne
  • Monde de la finance : S. Clément, cadre d’une fiduciaire, ancien joueur du LS
  • Monde de la communication: A. Gaudard, journaliste
  • Monde de la santé : J. Cornuz, médecin et Président du CE (élu par l’AG)

Selon l’article 26 des statuts de l’association, le but du comité d’éthique est de s’assurer que les activités et la gestion du FC Lausanne-Sport demeurent conformes aux buts de l’association, c’est-à-dire encourager et développer la formation des jeunes footballeurs lausannois et vaudois, ainsi que gérer et organiser un club de football. Le CE dispose d’un droit de regard et peut donner un avis consultatif.

Afin de pouvoir tenir son rôle de manière efficiente, le comité d’éthique a rédigé, avec l’aide de spécialistes de l’éthique sportive, une charte éthique. Cette charte constitue en quelque sorte sa « grille de lecture » lorsqu’il doit se prononcer sur une question ou développement lié à la vie du club. Le comité d’éthique a ainsi pu résoudre certains problèmes et répondre à la sollicitation de la direction. Il est à disposition de toutes les personnes œuvrant de près ou de loin dans le club. Son indépendance par rapport à la direction lui permet de donner un avis indépendant en toute circonstance.

Pour faire vivre les valeurs de Réputation, Respect et Réussite, le FC Lausanne-Sport s’est doté une charte éthique en sept points. Accessible à tous, elle offre une boussole à chaque membre du club et permet au comité d’éthique d’épauler le comité directeur dans sa volonté de tenir le bon cap.

  • Le respect de soi et des autres
  • Le fair-play
  • L’esprit de club
  • La recherche d’harmonie
  • Le principe d’une saine gestion
  • La volonté d’une communication claire
  • L’ambition de réussir, en accord avec la charte

Il est temps que tous les acteurs du club connaissent la charte éthique du leur club. Elle est à leur intention, tout comme le comité d’éthique.






Partenaires du lausanne-Sport